Le miroir aux revenants – Nicole Provence

Résumé 

« Jure que tu garderas le secret avant d’ôter complètement la housse, ou ne reviens jamais ! » Cette phrase inscrite sur le grand miroir d’une vieille armoire m’a fichu la trouille de ma vie. Puis l’âme de mon arrière- grand- tante Agathe m’est apparue à travers une lumière jaune : mon sosie, comme une deuxième Ophélie qui avait aussi ma voix. Fan des romans d’Agatha Christie, elle m’a demandé de trouver l’assassin de son ami Théophile Lecouvreur, jardinier de son vivant. C’est ainsi que je me suis lancée dans une incroyable enquête, sans me douter que des lumières d’âmes seraient mes alliées.

Mon avis

J’ai l’habitude de lire Nicole Provence et quand elle m’a proposé de découvrir son roman jeunesse, je n’ai pas hésité, parce que je connais sa plume et son style.

Je les ai parfaitement retrouvés ici, avec des personnages ados mais tout aussi attachants.

Ophélie déménage avec son frère et sa maman. Elle déteste cette nouvelle baraquecomme elle l’appelle. Et pourtant, elle est pleine de surprises. Ophélie en fera rapidement l’expérience.

Quelle frayeur quand elle aperçoit a tante Agathe à travers le miroir et que celle-ci vient dans sa chambre… mais elle n’est pas la seule.

Quelle incroyable enquête menée par Ophélie et d’autres personnages qui sont plus ou moins liés.

Je retrouve aussi un brin de romance, distillé de-ci-delà, comme l’auteur sait si bien le faire. Adepte de ce genre d’histoire, je me suis régalée. Je n’imaginais même pas que Nicole Provence aurait pu oublier ce qui fait son succès dans ses romans. Je la félicite pour avoir mis sa plume au service de lecteurs plus jeunes.

J’ai beaucoup aimé cette histoire légère qui s’adresse à un public d’adolescents. Le langage est fluide, facile, et tout à fait à leur portée. Il ne pourra pas laisser indifférentes les filles romantiques et avides d’un brin de suspense.

Et qui n’a pas eu envie de traverser le miroir pour découvrir l’autre côté ?

La source des Elfes – Nathalie Antien

Résumé

Dans une contrée lointaine, des êtres tous issus de villages ou d’origines différentes viennent à se rencontrer au beau milieu de la forêt. Tous cherchent la même chose : la source des elfes. Spiralia, un druide surprenant, leur raconte des légendes étonnantes et les conduit vers La Source, qui, au travers de multiples péripéties, s’avère être tout d’abord particulièrement inaccessible. Chacun doit franchir des étapes afin de pouvoir poursuivre. Sheron et Mangue, deux jeunes enfants de 10 ans, traversent ensemble les nombreuses difficultés. Des rencontres hasardeuses renforcent leur courage et leur détermination à trouver La Source.
Une histoire qui évolue entre fantasy, conte, imaginaire et aventure. Le jeune lecteur y fera des rencontres fascinantes. C’est bien sûr un ouvrage qui suscite l’imagination et entretient le rêve. J’espère que vous aimerez mon univers.

Mon avis

Il paraît que cet ouvrage est pour les jeunes lecteurs, soit ! Mais qu’est-ce que ça fait du bien de lire cette histoire. Je me suis régalée.

Oui c’est un roman jeunesse et c’est tout à fait adapté. J’ai retrouvé en parcourant les étapes avec Sheron et Mangue, mon âme d’enfant.

La recherche de La Source avec toutes les embûches rencontrées fera frissonner gentiment les deux amis. Seul, un passage par le feu pourrait heurter les plus sensibles, mais je n’ai rien trouvé qui pourrait leur faire peur. Bien au contraire, ils vivront un bon moment et dévoreront cet ouvrage pour enfin connaître le dénouement. C’est doux, sucré. La couverture est à l’image de l’histoire qui se lit très facilement.

Comme elle en a l’habitude, Nathalie Antien distille à petites doses des petites réflexions par exemple quel être le plus cher êtes-vous capable d’aimer ? Il faut répondre sans mentir et la première réponse sera la vérité. Les enfants ont-ils réussi cette épreuve ? Deux autres les attendront afin de parvenir à La Source. Un soupçon de fantasy et le tour est joué.

Tout au long du chemin, Sheron et Mangue ainsi que Spiralia deviendront amis et se respecteront.

Toutes sortes d’animaux bizarres, mais plus ou moins sympathiques apparaîtront, juste pour susciter l’imaginaire. J’avoue que moi j’ai été embarquée, mais j’ai gardé une âme d’enfant alors tous ces personnages sortis de nulle part, je les ai vus et j’ai voyagé avec eux.

Quel beau voyage que la source des elfes.  À découvrir rapidement. Les enfants, vous allez vous régaler.