Roman en cours d’écriture

Bonjour toi 😊

Voilà pourquoi tu n’as plus la suite de « C’est à cause de la clé ». J’ai été retenue pour participer à la Finisher Race sur Fyctia. Quezaco ?

Pour faire simple, c’est terminer ton roman dans les dates exigées. Donc, j’ai encore jusqu’à fin janvier pour terminer C’est à cause de la clé 😊.

J’en suis à 73 781 mots 😏ce qui fait 423 712 caractères 🙂 et pour l’instant 59 chapitres. Mon objectif de la semaine étant de terminer mon premier jet, c’est à dire que je pourrais dire que j’ai réussi le challenge et j’obtiendrai le diplôme de la Finisher Race.

Couronne, Gagnant, Décerner, Concurrence

Mais le travail n’est pas fini pour autant, je dirais même qu’il ne fait que commencer. Bonjour la relecture, la correction, les chapitres rajoutés ou supprimés. Chasse à la faute d’orthographe, de grammaire, de concordance de temps, d’incohérence (un prénom qui a changé, un maillot de bain en plein hiver ou un bonnet et une écharpe en plein été) de chronologie, d’anachronisme. Retrouver un personnage oublié, résoudre une intrigue qui est passée aux oubliettes, faire le lien entre les scènes, exploiter les intrigues secondaires…Mais tout ça c’est après le 31 janvier… ouf !

illustrations, cliparts, dessins animés et icônes de épuisé femme d'affaires ou un employé de bureau assis à tableau - fatigué humour

Et ce n’est pas fini …

illustrations, cliparts, dessins animés et icônes de le pop art a surpris la femme. bulle. illustration vectorielle. panique. choqué. - fatigué humour

Bienvenue le Wordcamp spécial Finisher. Il pointera son nez pour que j’arrive au bout de l’aventure, le but suprême ...La Publication 😂.

Fille, Livre, L'École, En Train De Lire

Oui, enfin, avant d’en arriver là, il y en a encore du travail ! Mais n’est-ce pas une belle aventure ?

Je te raconterai dans un autre article, toutes mes galères et mes doutes, les challenges et les coachs d’écriture, la peur de ne pas y arriver, mes personnages qui n’en font qu’à leur tête, le plan qui ne ressemble plus à rien, les chapitres qui s’enchainent et m’entrainent tellement loin que je ne vois plus le bout de mon histoire. C’est bien beau la cohérence et la logique, mais faut l’écrire tout ça !

Qu’en penses-tu toi ? Raconte moi tout en commentaire.

world's best try-er
À très vite…

Lecture en cours : Quoiqu’il arrive – Laura Barnett

En 1958, Eva a dix-neuf ans, elle est étudiante à l’université de Cambridge et amoureuse de David. Un jour, alors qu’elle se rend à un cours, son vélo roule sur un clou. Un homme, Jim, assiste à la scène. Que va-t-il se passer ? Ce moment sera déterminant pour leur avenir commun.
Un point de départ, trois versions possibles de leur histoire : le roman suit les différents chemins que les vies de Jim et d’Eva pourraient prendre après cette première rencontre.
Des vies faites de passion, de trahisons, d’ambition et sous-tendues par un lien puissant. Car, quoi qu’il arrive, Eva et Jim vivront une histoire d’amour.
Livre poignant et fine analyse de la complexité du sentiment amoureux, cette comédie romantique moderne a été numéro un des ventes en Angleterre.

Ce livre date de 2017 et je le découvre avec plaisir. Il m’a été offert part une amie qui ne s’est pas trompée en le choisissant.

Je suis surprise. L’auteur a décidé de me présenter à chaque fois trois versions de ce qui pourrait arriver selon les choix faits des héros. C’est déroutant et parfois je me demande quelle version est la bonne, si je dois en choisir une. Est-ce que l’auteur va en choisir une et connait-il déjà la fin ? J’en suis là et je me retiens de tourner les pages pour lire les dernières lignes 😏.

J’en suis à la page 94 (il y en 568 😉)et les trois versions proposées me plongent dans l’embarras. Eva, Jim et David. Eva aime les deux garçons. David était le premier, Jim est arrivé. Les deux garçons ne se ressemblent pas et n’ont rien en commun. Eva fait un choix. Mais, s’il en avait fait un autre ? ou encore un autre ? Les versions s’enchainent et je ne peux m’empêcher d’en aimer une plus que l’autre. Est-ce le but ? Vais-je être d’accord avec le choix de l’auteur ?

C’est très intriguant et j’aime beaucoup. Je te raconte la suite au fil de mes découvertes. L’as-tu lu ? As-tu aimé ? As-tu envie de le découvrir ? N’hésite pas à me le dire en commentaires.

reading
À très vite…

Les sagas familiales

Bonjour toi 😉

Ah les sagas familiales. J’aime les lire et les écrire.

Ceci contient une image de : ¡Comienzan las cenas y comidas por doquier!

L’auteur Françoise Bourdin sait parfaitement les décrire et je suis une très grande fan de ses romans. Je suis certaine que tu sais que certains ont été adaptés à la télévision et que tu te souviens d’un Eté de canicule ou de Terre Indigo.

Ce que j’aime dans les histoires familiales c’est qu’une fois encore, toute une panoplie de sentiments se dévoile. Comme dans la romance, j’y retrouve beaucoup d’amour (filial), de la jalousie, de la haine, de la convoitise, du pardon, de l’envie. Sur fond de bonheur ou de malheur, la trame se dessine et les personnages vivent leur vie et les caractères se dessinent.

Dans mes trois romans Muguette, Noël à la maison des coeurs blessés et Cupidonetmoi.com, tu y retrouveras la famille. Parfois, elle se déchire, elle se découvre, mais elle s’aime aussi et heureusement.

FAMILY DINNER by Valentina Yaskina, via Behance

Il y a toujours un cadavre dans le placard, dans n’importe quelle famille. Un secret caché, inavoué, qui se dévoile un jour. C’est ce que j’aime écrire. La découverte qui engendre toute une cascade de situations plus ou moins graves, amusantes, déchirantes, dérangeantes. Les personnages sont alors amenés à réagir, à comprendre ce qui leur arrive. En tant qu’auteur, je me mets à leur place et j’imagine les cas différents.

Ceci contient une image de :

Dans les sagas familiales, il y a souvent l’ami(e). Celui ou celle à qui le personnages principal peut tout raconter. Parfois l’ami(e) dérape, la jalousie s’en mêle ainsi que la convoitise. Dans les livres comme dans les films, c’est assez courant. Qui n’a pas eu un ami qui l’a trahi ? Ah nous y voilà, la trahison !

Quelle tristesse ! Ma plume s’envole à chaque fois lorsque la trahison fait son apparition. Je déteste cette sensation et pour la décrire, pas facile de rester objectif.

Et toi aimes-tu lire les sagas familiales ? les écrire ? les regarder à la télé ? N’hésite pas à me dire ce que tu en penses en commentaires.

tell me everything
À très vite …

Pourquoi j’écris de la romance

Bonjour toi 😉

Voilà une bonne question à laquelle je me dois de répondre.

Ceci contient une image de : Portfolios

❤ Je suis une incorrigible romantique. Je m’installe devant un film de Noël, qui finit toujours bien, il ne faut pas se mentir, je pleure. Je regarde Sissi (version Romy Schneider) je ne m’en lasse pas, parce qu’il y a les belles robes, l’empereur, la valse, le château. Je visionne Cendrillon, je vais encore m’agacer avec la belle-mère et m’émouvoir avec les oiseaux et les souris. Je craque devant Pretty Woman ou Dirty Dancing et The Holidays et j’en passe. Si mon chéri me propose un film ou une série à découvrir, ma première phrase est : Ce n’est pas un film de guerre, il y a une fille et un amoureux ? …Je ne te raconte pas comment est la réaction entre soupirs et C’est toujours pareil avec toi…

Случайная встреча...

❤ Alors j’écris ce que j’aime lire. J’imagine une rencontre improbable entre un homme et une femme à une fenêtre, dans un parc, un musée, un café… Et ça finit toujours bien. Je suis qualifiée de fleur bleue . J’avoue c’est parfois difficile dans notre monde. Mon monde à moi c’est un peu celui des Bisounours, bisesnounours comme disaient mes enfants (ils sont grands maintenant 😉).

Ceci contient une image de :

❤ Un peu naïve, mes personnages ne sont pas souvent méchants. Pourtant, j’y travaille. Je n’arrive pas à les faire mourir parce que ça me fait trop mal au cœur de m’en séparer et ça va rendre malheureux celui qui va se retrouver abandonné 😊. Une vraie romantique, je te dis. Tu ajoutes, que je suis une sentimentale vraie de vraie. Donc, une fleur bleue, (et dire que je n’aime pas le bleu… sauf le bleu marine, pour le marin peut-être ? C’est vrai qu’il y a de l’histoire à raconter sur les marins … mais je m’éloigne de mon sujet). Pourtant, la femme qui attend le marin sur le bord de la plage …

painting of woman on the beach - Google Search

❤ Ne t’y trompe pas, écrire de la romance, c’est analyser pas mal de sentiments. Ce n’est pas dire je t’aime à chaque phrase. L’amour ça se gagne, ça se perd aussi, ça s’étiole s’il n’est pas entretenu. C’est comme une flamme, il ne faut pas la laisser s’éteindre. Il faut l’écrire tout ça et faire passer les sentiments avec sa plume et ce n’est pas aussi facile que ça en l’air. Je ne te parle pas de sexe ici, mes scènes d’amour, sont toujours suggérées. Une vraie romantique, je te dis ! Tu te souviens de ton premier baiser ? Du premier amour, celui qui a fait battre ton cœur et ressentir ces papillons dans le ventre ? Tu crois que c’est facile à écrire ça mais pas du tout. Voilà pourquoi, pour moi la romance c’est de la douceur et de la suggestion.

Ceci contient une image de : FALLING  . giclee digital art print poster of couple in love painting . valentines day gift idea

❤ Le bonheur ne se raconte pas, il se vit. C’est fragile le bonheur et si le couple est trop heureux, le lecteur se lasse vite et s’ennuie. La romance, c’est aussi la jalousie, la colère, la remise en question, les disputes et le pardon. De multiples sentiments s’entrechoquent, se croisent, se mélangent, se heurtent. C’est pour ça aussi que j’aime écrire sur ce sujet, il y a tant de choses à raconter sur les couples qui se forment et se déforment parfois.

Ceci contient une image de :

❤ Dans Cupidonetmoi.com c’est l’application qui forme des couples à sa manière. Elle se trompe, elle tatillonne. En fait, en l’écrivant, je me suis rendu compte que ces couples avaient besoin d’un coup de pouce au départ, ensuite ils faisaient leur proche choix. C’est un peu ça la vie, un rendez-vous, voilà commence une histoire. Comme pour faire une mayonnaise, il suffit de mélanger les bons ingrédients, elle prend ou pas.

fonds

❤ Pour terminer, je te dirais qu’écrire de la romance est surtout du pur bonheur. Je vis tellement avec mes personnages, c’est de la guimauve, du plaisir, et comme j’aime les histoires qui font du bien, pourquoi m’en priver ?

Et toi, aimes-tu la romance ? Raconte-moi tout en commentaires.

Bitmoji Image
À très vite…

Ce petit chemin …

Bonjour toi 😉

Lorsque je commence une histoire, une fois les personnages trouvés, je plante le décor. Je t’explique mon petit rituel. Je mets de la musique, en général du jazz. Une bonne ambiance chaleureuse, un air de piano, de saxophone, et mon imagination s’emballe.

C’est là que mon petit chemin apparait …

Ceci contient une image de :

Il peut être ainsi et me plonger dans une atmosphère bucolique. Que vais-je trouver au bout du chemin ? Ici, nous sommes à la belle saison et les fleurs s’en donnent à cœur joie. J’entends le coucou chanter dans un arbre. Peut-être qu’au fond, apparaitront un cerf et ses biches…Ecoute, j’entends le murmure d’un ruisseau.

Peinture de paysage - Summer On The Farm par Robin Moline

Changement de décor. Tiens un village 😊 J’imagine aussitôt la vie à l’intérieur. C’est un peu ce qui s’est passé pour Cupidonetmoi.com. J’entends le chien aboyer. Comment ça tu ne le vois pas 😄 si si regarde bien, il court dans le pré. Il y a même du linge qui sèche, il y a un peu de vent. Je sens aussi le parfum de la lessive. Le tracteur gronde dans un hangar, il ne va pas tarder à sortir. Il fait beau.

Ceci contient une image de : Découvrez le mail Orange !

Ici, nous sommes au cœur d’un village et la ville est plus loin. C’est faiblement éclairé, peut-être sommes-nous en fin de journée. J’imagine bien et je l’entends surtout, le brouhaha d’un marché en bout de rue. Pas toi ?

Ceci contient une image de : la meilleure saison (Avril,Mai,Septembre,Octobre)

Il pleut, il fait froid et le soir tombe vite. Nous sommes en hiver, les lampadaires éclairent faiblement le pont. Heureusement, parce que ça glisse, je dois faire attention où mettre les pieds. J’entends l’eau couler dessous ou alors… oui c’est plutôt ça une route. Il y a du monde qui passe dessous. Si je me penche, je verrai les phares des voitures se suivre comme un serpent qui se déroule.

Elle est belle cette route mais un peu angoissante. J’ai l’impression que les arbres vont m’engloutir. C’est une belle entrée en matière pour une histoire fantastique 😊. Et si au bout du chemin, j’étais aspirée et disparaissais ? Dommage, cette petite route me plaisait bien. Mais peut-être que je me trompe et qu’au fur et à mesure que j’avance, les arbres s’ouvriront devant moi pour laisser apparaitre un château 😂. Comme quoi, il ne faut pas grand chose pour changer le cours d’une histoire.

Dolomites / Italy (by Christian) | via It's a beautiful world

Finalement, je m’assois, je regarde et j’écoute. Je me laisse imprégner par l’ambiance, les parfums et j’écris…

Et toi, qu’est-ce qu’il y a au bout de tes chemins ? Es-tu plutôt ville ou campagne ? Mer, montagne ? T’arrive-t-il de t’arrêter sur un banc et d’écouter ? Raconte-moi en commentaires.

Bitmoji Image
À très vite…

Comment j’imagine mes personnages.

Bonjour toi 😊

C’est en publiant sur Instagram que j’ai pensé faire un billet ici. Je peux raconter davantage (tu as oublié ? je suis bavarde 😉).

Tu ne remarques rien d’étrange ? Regarde mieux …

Voilà, Léonie a un visage pas Léandre. Pourquoi ? Tout simplement parce que je ne l’ai pas trouvé comme je le voulais. Tu vas me dire, Léonie est exactement comme tu la voyais ?

Non, évidemment, mais je m’en suis inspirée, tout comme de Léandre. La jeune femme est coiffeuse, lui est agriculteur d’où la chemise à carreaux (Oh le cliché 😂) je n’allais pas le mettre en costume 3 pièces quand même, il travaille au milieux de 40 vaches. D’accord, elle est plus classe, plus citadine ajouterais-je.

Chaque histoire commence ainsi, par la recherche de mes personnages. Ensuite, le prénom et le nom, l’âge, le caractère, la profession et la situation familiale. Là où ça se complique, c’est l’endroit où je les installe. Je me rends compte qu’ils sont souvent dans le sud de la France. Pourtant, je n’en suis pas originaire.

Ici, vous ne voyez que les personnages principaux, il y a tous les autres qui se greffent au fur et mesure. Je les vois, je les entends, ils ont parfois, voire souvent, un accent. Certains sont grognons, d’autres préfèrent rigoler. Dans Cupidon, les villageois se déchainent en commérages chez le coiffeur et au bar.

Il m’est arrivé pour l’histoire de Muguette de trouver que le chéri de mon héroïne avait un drôle de caractère qui ne me plaisait pas et pourtant, je l’ai laissé parler, c’était sa vie et son comportement collait.

Dans Noël à la maison des coeurs blessés, toutes les lectrices ont craqué pour Georges. C’est vrai qu’il est gentil, il me fait penser à quelqu’un 😉. Il est même plus que gentil surtout avec Philippine, pas en affaires, où ce n’est pas le même homme. Philippine, par contre, en a agacé plus d’une avec son caractère d’enfant gâté. Je me suis beaucoup inspiré de la série Dallas et Revenge pour le travail de Georges.

Si toi aussi, tu écris, dis-moi en commentaires, comment tu procèdes et si tu n’est que lecteur, raconte-moi comment tu imagines les personnages des livres.

morning kisses

À très vite …

Châteaux bordeaux

Bonjour toi 😊

Je commence 2022 par un retour de lecture inhabituel. Pourquoi inhabituel ? Parce que je ne lis pas souvent des bandes dessinées.

J’ai découvert celle-ci 👎 parce que le premier tome m’a été offert.

Châteaux Bordeaux - Tome 11 | Éditions Glénat

J’en suis au dernier tome paru, le 11ème. Si tu es fan de vins, si tu aimes le travail de la vigne et une héroïne qui veut sauver son domaine situé dans le Bordelais, cette bande dessinée est faite pour toi.

Le scénario est de Corbeyran et les illustrations d’Espé.

L’histoire et l’intrigue m’ont happée immédiatement parce qu’il y a une ambiance familiale et qu’Alexandra Baudricourt est une femme de caractère comme je les aime. Elle se bat pour sauver le domaine de son grand-père. Entre jalousie, amour, convoitises, j’ai été gâtée. Les illustrations sont magnifiques et représentent bien les sentiments des personnages. Les paysages des vignobles bordelais s’étendent à perte de vue, j’aime beaucoup, on s’y croirait, surtout que c’est une région que je connais bien. La confection du vin, la mise en barrique, tout est bien détaillé et expliqué. Vraiment sympathique.

Le vin ne va pas sans la table et l’auteur a décidé de sortir une bande dessinée dérivée.

Châteaux BordeauxChâteaux Bordeaux À table !

Je suis en train de la découvrir. Un deuxième tome est paru, je ne l’ai pas. Alors évidemment, je traine un peu pour terminer le 1.

Ici, les illustrations sont toujours d’Espé avec la collaboration de Dimitri Fogolin pour les couleurs et je vais vous avouer que je préfère le visage de l’héroïne ici.

Je retrouve donc Alexandra Baudricourt au moment où elle décide d’ouvrir son restaurant. Elle n’en parlait pas dans Châteaux Bordeaux. De plus, ayant lu le dernier tome paru, il y a un décalage dans la vie d’Alexandra. J’ai été un peu perdue surtout au vue des personnages et de sa vie. C’est de ma faute aussi, le tome 1 de À Table date de 2018 😂ça m’apprendra à trainer à lire 😂. Un conseil ne faites pas comme moi !

morning kisses

À très vite…

Bilan 2021 ou résolutions pour 2022 ?

Bonjour à toi 😊

Je regarde mon calendrier et je me rends compte qu’il affiche déjà la date du 7 janvier. J’ai visité d’autres sites, d’autres blogs, je me suis baladée sur les réseaux et j’ai bien remarqué que chacun y va de son bilan de l’année écoulée. Je réfléchis.

C’est amusant parce que je suis allée vérifier la définition du mot bilan, c’est aussitôt celui auquel je pensais qui m’est apparu : le bilan comptable. En clair, le résumé de l’année financière d’une entreprise😎 à voir ma tête, je n’ai jamais été amie avec les chiffres.

Ceci contient une image de : {{ pinTitle }}

Bilan de compétences s’affiche ensuite. C’est mieux. Je peux dire que pendant l’année 2021, j’ai réussi à écrire et publier deux romans. Quand je pense à tous ces mots alignés les uns derrière les autres qui forment des phrases, un chapitre puis un autre, je suis très fière. Je suis arrivée au bout de mes histoires et elles tiennent la route. Alors évidemment, si je me rabats sur le bilan comptable… comment dire … 😉 tu m’as comprise, je ne suis pas le nouveau prix Femina et ce n’est pas grâce à la vente de mes bouquins que je vais pouvoir retirer un salaire. En fait si, je peux m’acheter des galettes 😂. Trêve de plaisanterie, j’écris parce que ça me plait et que j’ai des personnages plein la tête qui ne demandent qu’à vivre leur vie.

Ceci contient une image de : {{ pinTitle }}

Arrive le bilan social. Vaste débat puisque l’année 2021, question sociabilité, je peux dire que c’était le calme plat. Derrière mon écran, plus envie de sortir, de voir du monde, et de me montrer. Masque, puis plus masque et à nouveau masque, vaccin obligatoire ou pas et finalement obligatoire (si si vous allez être obligés sinon vous allez vous faire disputer et je suis polie), repas ensemble puis plus ensemble. Voir la famille et puis finalement ce n’est plus recommandé, vacances quand même mais les gens étaient tellement contents de sortir qu’ils en devenaient dangereux à se bousculer pour être à la première place pour voir le panorama, du coup, j’ai perdu l’envie de sortir. Ces mêmes gens font la queue devant les laboratoires et les pharmacies 🙄. J’ai ma carte d’abonnement au cinéma qui va prendre la poussière. Donc bilan social Zéro. Plus de sourire, plus envie de voir des gens, plus de bisous en cas que la personne soit positive. Comment veux tu que je sois positive dans cet état d’esprit ? Parce que la langue française est tellement bien faite que positif a plusieurs sens. Si tu rencontres une personne positive c’est qu’elle est contagieuse ou pleine de zenitude ? J’aimerais bien qu’elle soit contagieuse de zenitude 😊.

Ceci contient une image de : {{ pinTitle }}

J’enchaîne avec le bilan santé. Rien à ajouter. Si si ça va !

Ceci contient une image de : {{ pinTitle }}

Bilan lectures ? J’avoue que je n’ai pas cassé 4 pattes à un canard, traduisez que je n’ai pas beaucoup avancé dans ma pile de livres à lire (PAL pour les initiés). Quand j’ai un stylo à la main, pas facile de lire. Mais cette année, je vais prendre le temps et puis quand même, j’ai fait quelques belles découvertes. J’en parlerais plus tard.

Ceci contient une image de : {{ pinTitle }}

Bilan sur mon blog ? Là c’est toi qui peux me dire que je n’ai pas franchement été présente régulièrement. Il y a du boulot !

Ceci contient une image de : {{ pinTitle }}

Finalement, ce bilan bascule sur les résolutions de l’année 2022. Alors là, tu ne vas pas être déçue, je n’en prends aucune parce que je suis incapable de les tenir 😂😂.

Ceci contient une image de : {{ pinTitle }}

Et toi ton bilan 2021 ? Prends-tu des résolutions pour la nouvelle année ? Raconte-moi tout en commentaires.

morning kisses

À très vite…

J’aime la galette ! Savez-vous comment ?

Bonjour les amis !

Ceci contient une image de : {{ pinTitle }}

C’est l’épiphanie, fête de la galette des rois en hommage aux rois mages venus porter des cadeaux à Jésus lors de sa naissance.

Comment l’aimes-tu toi, la galette ?

Originaire du Pas-de-Calais, je ne connaissais que la galette à la frangipane. Partie dans le Sud-Ouest, j’ai découvert la galette briochée, nature, mais aussi avec des fruits confits. Aujourd’hui, elle se décline aussi en galette briochée aux pépites de chocolat.

Recette - Brioche des rois aux pépites de chocolat | 750g
Galette aux pépites de chocolat.
La brioche des rois provençale - Le blog de C'est Nathalie qui cuisine
Galette aux fruits confits.

Je ne suis pas très fan de la frangipane et j’avoue craquer pour la briochée. Celle aux pépites de chocolat, un régal ! Je crois que je te l’ai dit, j’adore le chocolat 😋😋. Quant à celle aux fruits confits 😏, je te la laisse avec plaisir.

Je ne fais pas la collection des fèves, mais je les garde 😂 enfin c’est mon fils qui les range soigneusement dans sa boite. Qu’est-ce qu’on en a mangé ! C’est impressionnant 😊. C’est une famille de gourmands chez nous !

Raconte-moi en commentaires quelle est la galette que tu préfères.

À très vite et bon appétit …

Bonne année 🥰

2022 new years

Je vous souhaite une merveilleuse année 2022. Elle n’est pas encore écrite, tout est donc possible. À chacun de nous de la façonner à notre goût, comme nous la souhaitons vraiment. Oublions les choses qui fâchent et ne gardons que le meilleur, même si ce n’est pas facile.

J’espère que vous avez passé de belles fêtes en famille, entre amis, avec vos proches, en petit comité évidemment.

2022 me voilà avec mes projets d’écriture, mes partages ici ou ailleurs. Vous avez tous les liens pour me suivre quotidiennement. Quand je ne suis pas ici, c’est que quelque chose est publié sur Facebook ou Instagram.

C’est ainsi que vous avez pu voir ici que mon roman Cupidonetmoi.com est en promotion pour tout le mois de janvier, version papier et version numérique. Alors si vous souhaitez découvrir cette application qui n’en fait qu’à sa tête dans ce petit village rural du Lot et Garonne, n’hésitez pas.

Bon début de semaine et à très vite …