Samedi Chansons

Bonjour toi 😉

Nouvelle programmation de mon jukebox 🎶

Retour vers les années 70, jolie chanson de Michel Delpech 💖.

Chez Laurette

À sa façon de nous appeler ses « gosses »
On voyait bien qu’elle nous aimait beaucoup
C’était chez elle que notre argent de poche
Disparaissait dans les machines à sous

Après les cours, on allait boire un verre
Quand on entrait, Laurette souriait
Et d’un seul coup, nos leçons, nos problèmes
Disparaissaient quand elle nous embrassait

C’était bien chez Laurette
Quand on faisait la fête
Elle venait vers nous, Laurette
C’était bien, c’était chouette
Quand on était fauchés
Elle payait pour nous, Laurette

Et plus encore, afin qu’on soit tranquilles
Dans son café, y avait un coin pour nous
On s’y mettait pour voir passer les filles
Et j’en connais qui nous plaisaient beaucoup

Si par hasard, on avait l’âme en peine
Laurette seule savait nous consoler
Elle nous parlait et l’on riait quand même
En un clin d’œil, elle pouvait tout changer

C’était bien chez Laurette
On y retournera
Pour ne pas l’oublier, Laurette
Ce sera bien, ce sera chouette

Et on reparlera
Des histoires du passé, chez Laurette
Ce sera bien, ce sera chouette
Et on reparlera
Des histoires du passé, chez Laurette

Alors j’aime cette chanson mais j’ai quand même une préférence pour Pour un flirt , allez je te mets la vidéo dessous 👇histoire de ne pas rester sur un brin de nostalgie.

Ok ça ne nous rajeunit pas tout ça 😂.

Lalalalalalala ..avoue que tu chantes 😂 je t’entends 😄.

À très vite…

Samedi chansons

Bonjour toi 😉

Déjà samedi ! Tu te souviens, c’est le jour où je lance le jukebox. Que va-t-il me sortir aujourd’hui ?

Pour le coup… Devine …


Mon jukebox est très avance, je n’ai pas trouvé les paroles 🧐. C’est la nouvelle chanson de Yannick Noah sortie cette semaine. Je l’avais écoutée, elle m’avait plu. Je te la partage avec plaisir.

Du coup, je relance mon jukebox …

Ah… changement d’ambiance et d’époque 🎶 Grand écart assuré 😄.

Mon vieux – Daniel Guichard

Dans son vieux pardessus râpé
Il s'en allait l'hiver, l'été
Dans le petit matin frileux
Mon vieux
Y'avait qu'un dimanche par semaine
Les autres jours, c'était la graine
Qu'il allait gagner comme on peut
Mon vieux
L'été, on allait voir la mer
Tu vois, c'était pas la misère
C'était pas non plus le paradis
Eh ouais, tant pis
Dans son vieux pardessus râpé
Il a pris, pendant des années
Le même autobus de banlieue
Mon vieux
Le soir, en rentrant du boulot
Il s'asseyait sans dire un mot
Il était du genre silencieux
Mon vieux
Les dimanches étaient monotones
On ne recevait jamais personne
Ça ne le rendait pas malheureux
Je crois, mon vieux
Dans son vieux pardessus râpé
Les jours de paye, quand il rentrait
On l'entendait gueuler un peu
Mon vieux
Nous, on connaissait la chanson
Tout y passait, bourgeois, patron
La gauche, la droite, même le Bon Dieu
Avec mon vieux
Chez nous, y'avait pas la télé
C'est dehors que j'allais chercher
Pendant quelques heures l'évasion
Je sais, c'est con
Dire que j'ai passé des années
À côté de lui, sans le regarder
On a à peine ouvert les yeux
Nous deux
J'aurais pu, c'était pas malin
Faire avec lui un bout de chemin
Ça l'aurait peut-être rendu heureux
Mon vieux
Mais quand on a juste quinze ans
On n'a pas le cœur assez grand
Pour y loger toutes ces choses-là
Tu vois
Maintenant qu'il est loin d'ici
En pensant à tout ça, je me dis
J'aimerai bien qu'il soit près de moi
Papa

Cette chanson m’émeut toujours autant 💖. Faut-il être bête quand même, je regarde la vidéo jusqu’au bout et mes larmes coulent toute seule. Quelle hypersensible !

La musique n’a pas d’âge, les chansons non plus. Belle journée à toi.

À très vite…

Samedi Chansons

Bonjour toi 😉

Aujourd’hui, mon jukebox a décidé d’être en plein dans l’actualité. Le nouveau de Christophe Willem, PS je t’aime. J’avoue, je l’écoute souvent. J’aime sa voix décalée.

PS Je t’aime – Christophe Willem


Tu sais si je pars
J'me souviendrais de tout
Dans la nuit les phares que tu posais sur mes joues
À l'amour comme à la vie
À la vie comme à la guerre
Je sais, j'avais promis mais moi tout ça j'sais pas faire
C'est quoi le problème?
J'suis plus moi-même
Pourquoi tu changes de chaîne?
PS, je t'aime
C'est quoi le problème?
J'suis plus moi-même
Pourquoi tu changes de chaîne?
PS, je t'aime
C'est quoi l'problème?
Ce que je sème
Pourquoi c'est pas idem?
PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime
On se dit des vérités
Dont on connaît pas le sens
Est-ce que j'l'ai mérité?
Dis-moi ce que tu en penses
J'ai besoin de toi
Tu as besoin de moi
Je serai toujours là
C'est bateau mais c'est comme ça
C'est quoi le problème
J'suis plus moi-même
Pourquoi tu changes de chaîne?
PS, je t'aime
C'est quoi le problème
J'suis plus moi-même
Pourquoi tu changes de chaîne?
PS, je t'aime
C'est quoi l'problème?
Ce que je sème
Pourquoi c'est pas idem?
PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime
Cher ami, bien à vous
Sentiment, mieux pour nous
Mon ami, comment allez-vous?
Sentiment fou de vous
C'est quoi le problème?
J'suis plus moi-même
Pourquoi tu changes de chaîne?
PS, je t'aime
C'est quoi l'problème?
Ce que je sème
Pourquoi c'est pas idem?
PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime
PS, je t'aime, PS, je t'aime (c'est quoi le problème)
PS, je t'aime, PS, je t'aime (pourquoi tu changes de chaîne?)
PS, je t'aime, PS, je t'aime (c'est quoi le problème)
PS, je t'aime, PS, je t'aime (pourquoi tu changes de chaîne?)

Je te partage aussi le clip officiel 😊

Et toi aimes-tu Christophe Willem ?

Bon samedi en musique 🎶🎶

À très vite…

Samedi, je chante

Bonjour toi 😉

C’est samedi, alors on chante. Aujourd’hui, mon jukebox m’a fait un énorme plaisir en s’arrêtant sur Sheila. Le titre choisi est sorti de son dernier album, La rumeur. Sheila, je pourrais tellement en parler et même si elle a pris des rides, elle n’a pas changé comme elle le chantait dans les années 60. Je te laisse avec ce texte, qui bien sûr la concerne, mais n’oublions pas qu’une rumeur, qu’elle qu’elle soit, fait toujours mal quand ce n’est pas très mal.

La rumeur

Je ne suis pas celle qui chante, ni celle ou celui qu'ont dit
À la une de France Dimanche "pas de fumée sans incendie"
Mais qu'importe les offenses, la rumeur, la calomnie, oui
Je ne suis pas celle qui danse à la Seine, ni à la ville
Je suis celle qui balance entre la mort et la vie
Au petit malheur, la chance, le French cancan, un jour, sa nuit
Si l'histoire est un mensonge que personne ne contredit
La rumeur est comme un songe qui jamais ne se finit
Songer qu'encore elle me ronge, j'ai beau nier ce qu'ait dit Dany
Je suis celle qui déchante, qu'on fait chanter, la-la-li, la-la-la
Dans la tourmente, qu'elle était belle l'agonie
Qu'on y soit, qui mal y pense, le mal est fait et les mots dits
Je suis celle qui valse et danse, dans les galas me voici
Entre "on-dit" et médisances, saurais-je d'où venaient les bruits?
La rumeur est une mort lente, qui condamna Annie à vie
Ici les hommes se diffament, les paroles sont travesties
Quand les bouches folles s'enflamment, rien ne fait taire l'infamie
Mais que chancelle la flamme, jamais ne s'éteint la bougie
Mais que chancelle la flamme, jamais ne s'éteindra Annie. 



Et toi aimes-tu Sheila ? La connais-tu au moins 😊😉?

Alors on chante ?

À très vite…

Samedi Chanson

Bonjour toi 😉

Je commence ce week-end en musique avec toi. Je lance mon jukebox 🎶

Ah j’adore ! C’est un artiste qui m’émeut particulièrement. Ses chansons sont des tubes et tu ne pourras pas me dire que tu n’en connais pas au moins une. Alors…

J’ai le blues de toi de Gilbert Montagné

Un goût d’alcool déchire ma peau
Tous mes bateaux portent ton drapeau
Tu as brûlé mes avions de papier
Sur mon journal tu fais la cover
Des fleurs du mal étouffent mon cœur
J'écris ton nom sur mes nuits de janvier
Et j’ai le blues de toi
De tes silences tendres et de ta voix
Oui j’ai le blues de toi
Sans qui j’ai tant de mal à être moi
J’avais envie de faire
Mon ciel dans ton enfer
Ça me rend fou je crois
Le blues de toi
Nos souvenirs explosent ma tête
Notre avenir est un vieux gadget
Une aventure que tu as oubliée
Et mes violons de mélancolie
Me font un long solo de folie
Tu es partout sur mon calendrier
Et j’ai le blues de toi
De tes silences tendres et de ta voix
Oui j’ai le blues de toi
Sans qui j’ai tant de mal à être moi
J’avais envie de faire
Mon ciel dans ton enfer
Ça me rend fou je crois
Le blues de toi
Le blues de toi
Et j’ai le blues de toi
De tes silences tendres et de ta voix
Oui j’ai le blues de toi
Sans qui j’ai tant de mal à être moi
J’avais envie de faire
Mon ciel dans ton enfer
Ça me rend fou je crois
Le blues de toi
Et j’ai le blues de toi
Mon ciel dans ton enfer
Ça me rend fou je crois
Le blues de toi
Un goût d’alcool déchire ma peau
Tous mes bateaux portent ton drapeau
Tu as brûlé mes avions de papier.

Comme vidéo, j’ai choisis celle où il chante avec Pomme , nouvelle génération. Les deux voix s’accordent merveilleusement bien et je suis fan à 100%.

Qu’en penses-tu ? Quelle est la chanson de Gilbert Montagné que tu préfères ? Il y en a tellement que tu as le choix.

Je te présente aussi mon avatar en tenue de printemps, comment me trouves-tu ?

Bon samedi 💖

À très vite…

Samedi Chanson

Bonjour toi 😏

Avant de lancer le jukebox, laisse-moi te souhaiter un très bon week-end de Pâques. Que tu le passes en famille, entre amis, que tu fasses la chasse aux œufs en chocolat ou que tu ne fasses rien, je pense à toi.

Je tenais à remercier tous mes abonnés, les plus anciens comme les nouveaux qui suivent mes bafouilles 😊.Vous êtes tous les bienvenus chez moi.

Trêve de bavardages, je lance ma machine 😄

Quel joli choix pour ce week-end Le petit oiseau de toutes les couleurs de Gilbert Bécaud, c’est parti avec Monsieur 100000 volts 😄.

Ce matin je sors de chez moi
Il m’attendait, il était là
Il sautillait sur le trottoir
Mon Dieu, qu’il était drôle à voir
Le p’tit oiseau de toutes les couleurs
Le p’tit oiseau de toutes les couleurs

Ça f’sait longtemps que j’n’avais pas vu
Un petit oiseau dans ma rue
Je ne sais pas ce qui m’a pris
Il faisait beau, je l’ai suivi
Le p’tit oiseau de toutes les couleurs
Le p’tit oiseau de toutes les couleurs

Où tu m’emmènes, dis
Où tu m’entraînes, dis
Va pas si vite, dis
Attends-moi!
Comm’ t’es pressé, dis
T’as rendez-vous, dis
Là où tu vas, dis
J’vais avec toi

On passe devant chez Loucho
Qui me fait Hé! qui me fait Ho!
Je ne me suis pas arrêté
Pardon, l’ami, je cours après
Un p’tit oiseau de toutes les couleurs
Un p’tit oiseau de toutes les couleurs

Sur l’avenue, je l’ai plus vu
J’ai cru que je l’avais perdu
Mais je l’ai entendu siffler
Et c’était lui qui me cherchait
Le p’tit oiseau de toutes les couleurs
Le p’tit oiseau de toutes les couleurs

Où tu m’emmènes, dis
Où tu m’entraînes, dis
Va pas si vite, dis
Attends-moi!
Comm’ t’es pressé, dis
T’as rendez-vous, dis
Là où tu vas, dis
J’vais avec toi

On est arrivé sur le port
Il chantait de plus en plus fort
S’est retourné, m’a regardé
Au bout d’la mer s’est envolé

J’peux pas voler, dis
J’peux pas nager, dis
J’suis prisonnier, dis
M’en veux pas
Et bon voyage, dis
Reviens-moi vite, dis
Le p’tit oiseau de toutes les couleurs

Bon voyage!
Reviens vite, dis!
Bon voyage !

Je t’ai choisi cet enregistrement qui illustre bien ce grand Monsieur. Au fait, as-tu déjà essayé de suivre un oiseau ? Moi oui, et comme dans le dernier couplet, il arrive un moment où tu ne peux plus le suivre, c’est là que tu aimerais bien avoir des ailes…

Bon samedi en musique 🎶🎶 et tu as le droit de danser et de chanter dans ta cuisine 😊.

À très vite…

Samedi Chanson – La tendresse

Bonjour toi 😏

Quand mon jukebox s’est arrêtée sur cette chanson, j’ai pensé à Marie Laforêt et pourtant c’est la voix de Margaux Joubert qui résonne.

Les paroles sont les mêmes. Celle-ci a été chantée tout d’abord par Bourvil, puis Marie Laforêt.

La tendresse

On peut vivre sans richesse
Presque sans le sous
Des seigneurs et des princesses
Y en a plus beaucoup

Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
Être inconnu dans l'histoire
Et s'en trouver bien

Mais vivre sans tendresse
Il n'en n'est pas question
Non, non, non, non
Il n'en est pas question

Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant

Vraiment, vraiment, vraiment

Le travail est nécessaire
Mais s'il faut rester
Des semaines sans rien faire
Hé bien, on s'y fait

Mais vivre sans tendresse
Le temps vous paraît long
Non, non, non, non
Le temps vous paraît long

Dans le feu de la jeunesse
Naissent les plaisirs
Et l'amour fait des prouesses
Pour nous éblouir

Oui, mais sans la tendresse
L'amour ne serait rien
Non, non, non, non
L'amour ne serait rien

Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n'est plus qu'un pauvre diable
Broyé et déçu

Alors sans la tendresse
D'un cœur qui nous soutient
Non, non, non, non
On n'irait pas plus loin

Un enfant vous embrasse
Parce qu'on le rend heureux
Tout nos chagrins s'effacent
On a les larmes aux yeux

Mon dieu, mon dieu, mon dieu
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse

Au fond de nos cœurs
Des torrents de tendresse
Pour que règne l'amour
Règne l'amour
Jusqu'à la fin des jours

Quelle version préfères-tu ? J’avoue que j’aime les trois. Je retrouve la sensibilité chez chacun.

Bon samedi en musique 🎵

À très vite…

Samedi Chanson

Bonjour toi 😉

Je lance le Jukebox 🎵🎵 …Excellent choix !

Nos plus belles années – Grand Corps Malade

Même si c'est tentant
De fuir le présent
S'il te plaît, ouvre les yeux
Regarde devant
Va où va le vent
Et après, fais de ton mieux
Prisonnier du doute, pas vraiment du passé
Trop d'ombre sur la route, je vois plus les tracés
Et j'me rappelle en folie mon panel de prolos
J'ai la mélancolie du bordel en colo'
Rire de tous nos sens, et des heures à vanner
Insolente innocence de mes plus belles années
Oh, où sont passées nos plus belles années?
On s'éloigne lentement
Où sont passées nos plus belles années?
L'avenir nous les rend
Un passé composé d'évènements imparfaits
Un passé pas si simple, des sourires en trophées
Puis la mélancolie, je la mêle au présent
C'est la belle embellie des souvenirs apaisants
Et les belles années, même en point de suture
Je vais les amener visiter mon futur
Oh-ooh, pour rire droit devant
Y croire sans faire semblant
Dessiner d'après autrement
Je rêve de nos étreintes
De la lumière sur ces sourires éteints
Se retrouver plus fort, ne faire qu'un
Oh, où sont passées nos plus belles années?
Elles s'éloignent lentement
Où sont passées nos plus belles années?
L'avenir nous les rend
J'ai peaufiné l'histoire, déconfiné l'espoir
Pour continuer d'y croire, je t'envoie un faire-part
Le faire-part du mariage entre nostalgie et destin
Quand l'un nourrit l'autre, faire du futur un festin
Je veux retrouver l'attrait de notre vie d'après
Il est temps d'entamer
Oh, où sont passées nos plus belles années?
Elles s'éloignent lentement
Où sont passées nos plus belles années?
L'avenir...
Oh, où sont passées nos plus belles années?
Elles s'éloignent lentement
Où sont passées nos plus belles années?
L'avenir nous les rendent
Ou sont passées...
Ou sont passées...
Puis la mélancolie, je la mêle au présent
C'est la belle embellie des souvenirs apaisants
Et les belles années, même en point de suture
Je vais les amener visiter mon futur.

Bon samedi en musique 💖

À très vite…

Samedi chanson

Bonjour toi 😉

Ah un classique aujourd’hui ! Le jukebox s’est régalé et une fois n’est pas coutume, ce n’est pas une chanson française. Mais quelle chanson ! J’aime sa voix accompagnée du piano, j’avoue, je craque pour les crooners. Je parle évidemment de Ray Charles.

Ray Charles : Georgia on my mind

Georgia, Georgia
The whole day through (the whole day through)
Just an old sweet song
Keeps Georgia on my mind (Georgia on my mind)
I said Georgia
Georgia
A song of you (a song of you)
Comes as sweet and clear
As moonlight through the pines
Other arms reach out to me
Other eyes smile tenderly
Still in peaceful dreams I see
The road leads back to you
I said Georgia
Oh Georgia, no peace I find (no peace I find)
Just an old sweet song
Keeps Georgia on my mind (Georgia on my mind)
Other arms reach out to me
Other eyes smile tenderly
Still in peaceful dreams I see
The road leads back to you
Whoa-whoa, Georgia
Georgia
No peace, no peace I find
Just an old, sweet song
Keeps Georgia on my mind (Georgia on my mind)
I said just an old sweet song
Keeps Georgia on my mind

Un crooner de nos jours que j’aime bien aussi, voici sa version :

Laquelle préfères-tu ?

Bon samedi en musique 🎵🎵

À très vite…

Samedi chanson

Bonjour toi 😉

Aujourd’hui, nous faisons un bond en arrière quand mon jukebox stoppe sur une chanson de Jacques Brel, la chanson des vieux amants. Quelle belle chanson d’amour 💖.

Bien sûr, nous eûmes des orages
Vingt ans d’amour, c’est l’amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol
Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l’eau
Et moi celui de la conquête

Mais mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l’aube claire jusqu’à la fin du jour
Je t’aime encore tu sais
Je t’aime

Moi, je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m’as gardé de pièges en pièges
Je t’ai perdue de temps en temps
Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Finalement, finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

Oh, mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l’aube claire jusqu’à la fin du jour
Je t’aime encore, tu sais
Je t’aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n’est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants
Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l’eau
Mais c’est toujours la tendre guerre

Oh, mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l’aube claire jusqu’à la fin du jour
Je t’aime encore tu sais
Je t’aime

J’ai regardé plusieurs versions et je suis revenue sur celle de Jacques Brel, je te la partage 👇

Mais celle de Slimane n’est pas mal non plus, je te la partage aussi 👇

Laquelle préfères-tu ? Bon samedi 😊.

À très vite…