Défi du 20 chez Passiflore

Bonjour toi 😉

Chez Passiflore ici les 20 de chaque mois, un défi est à relever. Ce mois-ci, enfin, je ne loupe pas la date et je m’y colle.

Il s’agit de trouver 5 oiseaux. Voici donc ma participation 👇.

Mes tourterelles et un moineau qui viennent picorer dans mon jardin
Les perroquets du Zoo près de chez moi.
Un merle curieux

Un bébé mésange quittant le nid

Au mois prochain Passiflore pour 5 arbres 🌳.

À très vite…

Vous avez dit Fleuri ?

Bonjour toi 😉

Du côté de chez Ma ici le challenge était Fleuri . Tu connais déjà mon jardin, j’en donne des nouvelles régulièrement, d’ailleurs, j’ai pris de nouvelles photos notamment de ma renoncule 😊 aussi, je partage autre chose de Fleuri. (j’aurais pu parler d’un langage fleuri mais je préfère rester soft 😉.

Je vous présente donc les jardins de Martel.

Et voilà, la promenade vous a plu ? Je partage une petite dernière, elle est hors sujet mais je l’ai croisé au bout d’une allée …

À très vite…

Jeux d’écriture

Bonjour toi 😉

Ici chez Marie, à partir de l’image ci-dessous, la consigne était simple, écrire sur ce qu’elle nous inspirait. Dans ce genre d’exercice, je suis toujours surprise par l’imagination de chaque participant, aucun texte ne se ressemble et c’est ce que j’aime dans l’atelier d’écriture. Voici donc ma participation 👇.

Toutou a besoin d’exercice et il n’a pas attendu Arthur. De toute façon, il sait bien qu’ils se retrouveront. Il galope la truffe en l’air, au sol, il dresse l’oreille, il écoute. La vie de chien quoi !

Soudain, au détour d’un grand champ, il stoppe son vagabondage. Qu’est-ce que c’est que ce truc ? Quelle drôle de maison ! Elle ressemble étrangement à l’appareil qu’Arthur porte autour du cou perpétuellement. Il se met à aboyer. Cete chose lui fait peur.

Toutou se tait et prend la pause. Il se rappelle que son maître adore le photographier Peut-être que c’est pareil ici ?

Rien ne se passe. Il se tourne, inquiet. Arthur n’est toujours pas là. Toutou s’approche plus près. Est-ce que ce gros rond qui ressemble à une fenêtre en est une ? Il colle son museau et tente de regarder à l’intérieur. Il fait trop sombre, il ne voit pas grand-chose. Il se met debout. Il a dû appuyer sur quelque chose, ça bouge et ça rentre. Il manque de tomber et se rappelle que ce truc fait ça aussi avec Arthur. Il a même entendu dire que c’était pour zoomer.

Il recule et se rend compte que cette drôle de maison a une cheminée qui fume. Incroyable ! Il surveille toujours si Arthur n’arrive pas. Il aimerait bien lui montrer sa découverte.

Le voilà ! Toutou part à sa rencontre en aboyant et tente avec de multiples mimiques de lui expliquer qu’il a trouvé une chose formidable.

— Oh un appareil photo géant !

Toutou comprend que son maître est ravi. Arthur est curieux, il cherche la porte et n’en trouve pas, mais il aperçoit un balcon. Il crie :

— Ohé, il y a quelqu’un ?

L’objectif s’avance. Toutou se couche aux pieds de son maître, mort de trouille. Arthur s’approche et voit avec surprise le boitier s’ouvrir.

— Bienvenue dans mon monde d’images.

À très vite…

Vous avez dit géométrique ?

Bonjour toi 😉

Du côté de chez Ma ici le challenge était de trouver une photo qui parlait de forme géométrique. Alors… voici ce que j’ai trouvé 😁

Monsieur est un fan de vélo et autant il suit toutes les courses à la télé, autant il en pratique depuis toujours. Alors quand il a reçu ce cadeau , il était ravi et moi j’en profite pour vous le partager. Ne sont-elles pas belles les formes géométriques ? Le rond pour les roues et le plateau des vitesses, le triangle (je ne sais plus lequel, inutile d’avouer que la géométrie, les maths et moi, nous ne sommes pas copains du tout 😂) pour le cadre arrière, le trapèze pour le cadre avant, la forme oblongue pour la chaîne.

Voici son vrai 👇 je devais plutôt dire ses vélos 🧐

Challenge relevé ? 😁

J’ai aussi un vélo pour le suivre… il est rouge… et électrique pour prendre vraiment du plaisir et ne pas rester tout le temps derrière lui, mais ceci fera sans doute l’objet d’une histoire.

À la semaine prochaine pour le challenge suivant du côté de chez Ma ici.

À très vite…

Bavardages

Bonjour toi 😉

Chez Ma il fallait raconter (c’est le thème 😊) avec le partage d’une photo. J’ai cherché et j’ai trouvé. Je suis bavarde alors raconter ne devrait pas poser de problèmes, le tout est de ne pas m’éloigner du sujet 😄. Je me souviens qu’au lycée, en cours de français, le professeur me disait « attention au hors sujet ». Tu vois, ça commence mal, je raconte déjà ma vie. Mais n’est-ce pas le sujet ? Raconter. Alors je raconte.

N’est-ce pas beau de se raconter en musique ? Moi, j’appelle cette gente dame une ménestrel mais est-ce le véritable mot ? De plus, je ne sais pas si on dit une Ménestrel. Cette photo prise à Dinard en août dernier me rappelle de jolis souvenirs. Je me suis arrêtée devant elle, l’ai regardée et écoutée. Dans sa bulle, elle ne voyait personne. Elle se racontait certainement une histoire en faisant sa musique dans son costume d’époque.

Pivoine

Je continue de raconter. Ce matin, j’ai cueilli deux pivoines rouges. J’en ai d’autres, mais celle-là est particulière. Le pied de pivoine vient de ma maison de campagne (que je n’ai plus) et chaque année ce pied vivote, il donne une fleur. Mais cette année, il s’est étendu et deux belles pivoines sont fleuries, (oui je sais, que deux, mais c’est pas mal ! d’ailleurs, je l’ai félicité). J’ai hésité avant de les cueillir. Pourquoi donc ? Je t’explique, quand elles sont dans mon vase, elles ne sont plus dans mon jardin et ça me fait de la peine. Pourtant, si elles sont sur ma table, j’en profite davantage. Cruel dilemme ! Dis-moi ce que tu en penses toi . Tu aimes cueillir tes fleurs ? Remarque que lorsque j’en ai à profusion, je n’hésite pas. Les glaïeuls par exemple, je les mets dans un grand vase. Le lilas, je le laisse, surtout qu’il fane vite dans l’eau, sauf si, conseil de fleuriste, tu écrases le bois de la branche, l’eau y pénètre plus facilement et il dure plus longtemps. Tout comme le muflier, je le laisse sur pied. Par contre, les roses, j’ai parfois du mal à les mettre dans un vase. Dès qu’elles fleuriront, je les partagerai (en photo).

Renoncule

Je te raconte l’histoire de ma renoncule que je surveille de près. Figure-toi qu’il y avait une autre fleur que j’aurais déjà dû avoir, mais elle a été grignotée. L’année dernière, idem, je n’ai pas eu la chance de voir comment était la fleur. Aussi cette année je surveille. J’espère qu’elle arrivera au bout et qu’un escargot gourmand ne la prendra pour son déjeuner 😏.

Voilà voilà, j’ai pas mal raconté non ?

À très vite…