Nouvelles du jardin

Bonjour toi 😉

Le jardin change, certaines fleurs fanent alors que d’autres arrivent. Voici un florilège de ce qu’il se passe chez moi 😉

Bégonia rouge

Ce bégonia n’était pas au mieux de sa forme. Il est allé à la clinique de fleurs blessées de Monsieur Chéri et le voilà tout ragaillardi 😊.

Lantana

Ce lantana date de l’année dernière. Il a eu un coup de chaud pendant un week-end où nous étions absents. Mais Monsieur Chéri l’a requinqué pourtant il avait vraiment soif. Il est tout fleuri encore aujourd’hui 👇

Voici mes asters, rappelle-toi, je ne savais pas ce que c’était avant qu’ils fleurissent. les voilà 👇

Asters

Elles prennent beaucoup de place ces fleurs 😊 et le rosier a du mal à fleurir cette année. Monsieur Chéri pense qu’il a eu un coup de froid au mauvais moment 😕

Rosier

Il n’y a que celui-là qui fleurit encore, les trois autres ne font que des feuilles 😕.

Ici voici les belles de nuit qui s’étendent de plus en plus chaque année, même si Monsieur Chéri fait ce qu’il faut 😉 👇

Belles de Nuit rouges

Normalement, elles sont rouges. Je te les partagerai quand elles seront fleuries. j’aime bien leur léger parfum, d’accord tu ne pourras pas le sentir 😎.

Voici l’Agapanthe blanche. Je pensais qu’elle allait être bleue mais surprise !

Agapanthe

La voici de plus près, elle est magnifique mais elle ne sent rien.

Ici l’Hortensia est le roi, il se plait bien dans son grand pot et il a trouvé sa place contre le mur. Il est ombragé et ça lui plait. L’Hortensia en pleine terre ne se porte pas si bien.

Hortensia

Là, c’est la surprise ! Merci aux mésanges et autres oiseaux qui ont semé leurs graines de Tournesol 👇

Tournesol

Je te donnerai de ses nouvelles quand il sera fleuri. Il a germé entre les pierres 😂. Tu en vois un autre à droite beaucoup plus petit 😊 et ici il a poussé dans la jardinière, il est déjà en fleur 👇

Tournesol

Alors là, c’est aussi la surprise. Il n’avait pas refleuri l’an dernier. Voici mon Gardénia 👇

Gardénia blanc

Il parfume le coin où il y a le jasmin. Celui-ci a terminé sa floraison. Monsieur Chéri avait changé de place le Gardénia qui, à son avis, ne se plaisait pas là où il était. Il avait raison, d’autres boutons arrivent.

Voici mon Dipladénia qui n’avait pas refleuri l’an dernier 👇

Dipladénia

Le Rhododendron n’a pas fleuri, nous ne savons pas pourquoi. Peut-être un problème de taille au mauvais moment ou trop taillé 🙄. Il s’étend tant qu’il peut mais il reste vert 👇

Rhododendron

Le Fuchsia est sur mon appui de fenêtre. Parfois il exhale un subtil parfum. Je l’ai tout près de moi 👇

Fuchsia

Un pied de Menthe pour parfumer les jus de fruits, les glaçons, et les mojitos 😊👇

Menthe

Les Géraniums sont toujours fleuris mais ils commencent à passer, les gerbéras également. Les tomates cerise arrivent par contre, je te les montre la prochaine fois.

Voilà les toutes dernières nouvelles. Et toi comment ça se passe dans ton jardin si tu as la chance d’en avoir un ?

À très vite…

Jack visite le jardin

Bonjour toi 😏

Je laisse la parole à Jack, mon merle, qui habite le jardin. C’est lui qui va vous raconter comment évolue le jardin dans lequel il niche.

Jack, le merle noir au bec jaune, surveille le cerisier de PaLou. Pas grand-chose à se mettre sous la dent cette année, pensa l’oiseau.

Par contre, PaLou a un jardin magnifique. Jack volète de-ci delà et remarqua que Dame Rose avait fait son apparition.

— Que vous êtes jolie ! s’exclama Jack.

— Et nous alors ? remarquèrent ses sœurs.

— Pas mal pas mal, s’amusa Jack. Quelles jalouses vous faites !

Il sait bien que ces fleurs sont un peu, juste un peu, vaniteuses. Ne sont-elles pas cataloguées de reines des fleurs ?

— Mais qu’est-ce que tu fais là, toi ?

Jack était horrifié. Un pied de blé s’était glissé dans le jardin de PaLou.

— Oh ne la ramène pas toi ! grommela le blé. Si ça se trouve, c’est toi qui m’as apporté jusqu’ici. Alors, tu la mets en veilleuse !

— Pas de bon poil, le blé, pensa Jack.

— Hum ! ça sent bon par ici, remarqua Jack.

— Normal, c’est moi qui embaume ! Je suis Jasmin.

Jack siffla d’admiration et ne put s’empêcher de la ramener :

— De la Rochefleurie ?

Le curieux a dû lire par-dessus l’épaule de la maîtresse des lieux. Il y a bien un Jasmin de la Rochefleurie dans son bouquin. (clin d’œil à Muguette pour ceux qui connaissent, allez voir sur l’onglet petite boutique 😉).

— Du rien du tout. Je suis planté depuis deux ans et comme chaque année, je fleuris et parfume le jardin de PaLou. Il prend bien soin de moi d’ailleurs, c’est pour cette raison que j’essaie de m’étaler de plus en plus.

Jack s’envola un peu plus loin et siffla à qui mieux mieux. Il n’avait pas le rire moqueur de son copain le geai, fort heureusement.

— Et alors, mademoiselle la Verveine, tu n’es pas bien gaillarde !

— Ne m’en parle pas, j’ai quand même réussi à sauver ce pied. L’année dernière, j’étais florissante. Cette année…

— Ouais, pas terrible. Mais t’inquiète, ça va venir. S’il faisait moins chaud aussi… au moins tu fleuris, mon pote le cerisier, il n’a pas eu ta chance. D’habitude, je me régale à piquer ses fruits.

— Bien fait pour toi, réagissent les pivoines.

— Nous qui sommes sous l’arbre, chaque fois que tu piques une cerise, tu craches le noyau sur nous. Tu crois que c’est agréable ?

Jack siffla de plus belle.

— Ola les filles, on se calme.

Il se planta sur les barreaux de l’échelle :

— Ah vous voilà quand même ! Savez-vous que vous êtes quand même les rois du balcon et de l’été.

— Hey, on arrive. Pas trop vite, sinon, nous n’aurons plus de fleurs pour toute la saison.

Les géraniums jetèrent un coup d’œil sur leurs voisins d’une autre couleur. Plus à la traîne qu’eux, leurs teintes commençaient à peine à se deviner.

Planté sur le bord des barquettes, Jack regardait, curieux.

— Et vous ? Qui êtes-vous ? Je ne vous ai jamais vus par ici !

— Ah ah ah ! devine un peu, toi qui es si malin.

Vexé Jack s’envola. Il allait les surveiller ces petits nouveaux qui ramenaient leur fraise.

À propos de fraises…

— Mince, PaLou m’a vu. Pas question qu’il me voie les chaparder.

Jack s’envola.

À très vite…

Vous avez dit Fleuri ?

Bonjour toi 😉

Du côté de chez Ma ici le challenge était Fleuri . Tu connais déjà mon jardin, j’en donne des nouvelles régulièrement, d’ailleurs, j’ai pris de nouvelles photos notamment de ma renoncule 😊 aussi, je partage autre chose de Fleuri. (j’aurais pu parler d’un langage fleuri mais je préfère rester soft 😉.

Je vous présente donc les jardins de Martel.

Et voilà, la promenade vous a plu ? Je partage une petite dernière, elle est hors sujet mais je l’ai croisé au bout d’une allée …

À très vite…

Je dis Poésie

Bonjour toi 😉

Pour célébrer ce mois de mai, je partage ces Haïkus de ma composition.

Cerisiers en fleurs
Seul un banc abandonné
Parfum entêtant

Beauté d'un jardin
Un portail de bois ouvert
Au loin la maison

Brouette fleurie
Parfums et couleurs mêlés
Je suis apaisée
La glycine en fleurs
Marguerites en bouquets
Fleurs rouges Amour


© Isabelle-Marie d’Angèle - Mai 2022

À très vite…

Nouvelles du jardin

Bonjour toi 😉

Ma renoncule grandit et une petite sœur arrive à ses côtés. J’espère qu’elle va bien s’épanouir parce que j’ai l’impression qu’il y a quelque chose dedans. Je la surveille 🧐 t’inquiète.

Voici ma première pivoine blanche. D’autres arrivent, je partagerai le massif quand il sera bien fleuri.

Surprise ce matin, j’ai découvert un œillet. Ils sont nains, je ne peux malheureusement (ou heureusement😁) faire un bouquet. De toute façon, pour l’instant, il n’y en a qu’un.

Ma lavande se prépare à fleurir. Là aussi, je te partagerai le massif quand il sera en pleine floraison, par contre tu n’auras pas le parfum 😊.

Ici, c’est la surprise. Je ne sais absolument pas ce que c’est. J’ai tout un massif et j’attends la floraison. Peut-être les reconnais-tu ?

Je voulais te dire aussi… Je dis JE quand je raconte, mais le jardin c’est Monsieur qui s’en occupe, c’est son truc. Avec lui, tout prend racine, il a une main verte comme ce n’est pas possible 😄. Du coup, les fleurs inconnues au-dessus, Monsieur ne sait pas. Il a recherché dans ses archives et n’a rien trouvé. Peut-être que ce sont les oiseaux qui ont transporté des graines, va savoir…

Tu vois ici, c’est la clinique des fleurs blessées comme je l’appelle. Il n’y en a pas beaucoup en ce moment. Mais c’est l’endroit où Monsieur installe ses plantes quand elles ne vont pas bien. Je te garantis qu’après un séjour dans l’endroit où il les bichonne, elles reprennent du poil de la bête (expression que j’adore, très imagée 😂). Ce n’est pas grand, mais il arrive qu’il doive jouer à Tetris (jeu de puzzle pour les non-initiés).

Je ne peux pas m’empêcher d’inventer des histoires avec les fleurs 😊. Un jour, je te raconterai qu’elles bavardent entre elles… comment ça ce n’est pas possible ? Mais si, il suffit juste de tendre l’oreille.

À très vite…

Je vous présente mon jardin

Bonjour toi 😉

Chez Ma ici le challenge était de ne pas aller loin. Alors moi, je vous propose de découvrir mon jardin tel qu’il est aujourd’hui.

C’est une promenade fleurie et parfumée. Ici, les pivoines commencent à fleurir, elles sont blanches et rouges. Le fusain prend de l’ampleur, les campanules s’en donnent à cœur joie. Le muflier et les freesias reviennent chaque année, j’ai eu la surprise d’avoir un freesia jaune cette année. Le rhododendron a quand même décidé de fleurir, et le lilas blanc embaume le tout. Le seringat, lui, prend son temps cette année et il n’est pas très fleuri. Je vois tout ça depuis la fenêtre de mon bureau.

Belle journée à vous 😊

À très vite…

Les enfants au jardin

Bonjour toi 😉

C’est le jour des enfants et c’est aussi le printemps au jardin. Ils adorent ça les enfants ! Et nous aussi !

Dès qu’il fait beau (ils n’attendent pas le printemps pour ça, je suis d’accord), ils sortent. Quelle joie de courir dans l’herbe, en tee-shirt sans manteau ni bonnet. Moi-même, dès qu’il y a un rayon de soleil, j’en profite. Rappelle-toi, n’as-tu pas créé ton jardin quand tu étais haut comme trois pommes ? N’as-tu pas attendu que les graines germent ? Ne serais-tu pas resté accoudé à côté croyant qu’elles allaient grandir d’un coup ? Combien d’arrosoirs portais-tu ? Pauvres graines parfois noyées 😉. Mais quelle victoire quand tu pouvais cueillir les fleurs. Je me rappelle ne pas avoir été patiente et d’avoir ramassé les bulbes de tulipe. Il n’y avait que les feuilles. J’ai dû me rendre compte de ma bêtise et pour ne pas me faire disputer, je les ai replantés … à l’envers 😂. Je ne me souviens plus pourquoi j’avais eu cette idée, mais par contre, papa qui m’a appelée pour me demander de rendre des comptes, ça je m’en souviens 😁.

N’as-tu pas aussi grimpé aux arbres er regardé d’en haut ce qui se passait en bas ? N’as-tu pas construit une cabane où tu pouvais aller te cacher ?

Et y inviter tes amis ?

Je n’avais pas de cabane mais un immense jardin où je pouvais me cacher, flâner, me raconter des histoires, cueillir les cerises quand c’était la saison et plus tard les pommes. J’allais les grignoter dans ma chambre en lisant Alice. Ces petites pommes rouges acidulées et rose à l’intérieur, je ne les ai jamais retrouvées dans le commerce. Elles n’étaient pas faciles à éplucher, maman en faisait de la compote.

Lycéenne, j’y recevais les copains. Nous y faisions du vélo. J’avoue, mon jardin était grand. Je n’ai plus le même aujourd’hui, il ressemble plus à un jardin de Barbie comme je l’appelle 😉 mais comme dit Monsieur, je n’ai plus vingt ans pour m’en occuper. Mais si mon chéri, mais avec quelques années autour 😊.

Et toi ? Avais-tu un jardin ? Une cabane ?

À très vite…