Samedi Chansons

Bonjour toi 😉

Sacré coup de Nostalgie 😉 avec le choix de mon jukebox

Nicolas – Sylvie Vartan

Non ce n’est rien qu’une chanson qui revient quelquefois
Rien qu’un sourire, en souvenir d’un garçon d’autrefois
Quand mes jours sont gris
Qu’il neige sur ma vie, il revient dans ma mémoire
Au lycée Français, un soir il m’attendait
Il souriait Nicolas

Nicolas (Nicolas), Nicolas (Nicolas), ma première larme ne fût que pour toi
On était (On était) des enfants (des enfants), notre peine valait bien celle des grands (Ouhou, ouhou)
Nicolas, Nicolas (Nicolas), c’était de l’amour, on ne le savait pas
C’est la vie (C’est la vie), qui nous prend (qui nous prend)
Qui nous emmène où elle veut et où elle va

Un homme enfant, aux yeux trop grands, sur un quai, qui pleurait
Il a neigé, beaucoup depuis, sur là bas, sur Paris
Et il ne sait rien, de moi et de ma vie
Ce que je fais, qui je suis
Il ne connaît pas, l’autre Maritza, il garde la vraie là-bas

Nicolas (Nicolas), Nicolas (Nicolas) mon premier chagrin s’appelle comme toi
Je savais (Je savais), que jamais (que jamais), je ne reviendrai ici auprès de toi (Ouhou, ouhou)
Nicolas, Nicolas (Nicolas), c’était de l’amour, on ne le savait pas
C’est le temps (C’est le temps), qui s’en va (qui s’en va)
Qui invente toutes nos peines et nos joies

Nicolas (Nicolas), Nicolas (Nicolas), ma première larme ne fût que pour toi
On était (On était) des enfants (des enfants), notre peine valait bien celle des grands (Ouhou, ouhou)
Nicolas, Nicolas (Nicolas), c’était de l’amour, on ne le savait pas
C’est la vie (C’est la vie) qui nous prend (qui nous prend)
Qui nous emmène où elle veut et où elle va

Nicolas (Nicolas), Nicolas (Nicolas)

Je ne peux pas ignorer celle-ci …vintage à souhait 😉

Je te propose ici une reprise par la nouvelle génération, Camélia Jordana. C’est l’occasion de voir Sylvie Vartan aujourd’hui.

Bon samedi en chansons

À très vite…

Samedi Chansons

Bonjour toi 😉

Mon jukebox m’a fait la tête. En effet, la semaine dernière, je ne l’ai pas sollicité. Voyons ce qu’il m’a trouvé pour vous mettre de bonne humeur 🎶🎶.

Nous voilà partis pour un week-end à Rome avec Etienne Daho, ça tombe bien c’est les vacances, allons-y !

Week-end à Rome – Etienne Daho (1984)

Week-end à Rome, tous les deux sans personne.
Florence, Milan, s’il y a le temps.
Week-end rital, en bagnole de fortune, variét’ mélo à la radio.
Week-end rital, Paris est sous la pluie
Bonheur, soupirs, chanson pour rire, chanson ritale.
Humm, chanson ritale pour une escale.

Week-end à Rome afin de coincer la bulle dans ta bulle
D’poser mon cœur bancal dans ton bocal, ton aquarium.

Une escapade à deux, la pluie m’assomme, l’gris m’empoisonne.
Week-end à Rome pour la douceur de vivre
Et pour le fun puisqu’on est jeunes
Week-end rital, retrouver le sourire
J’préfère te dire, j’ai failli perdre mon sang-froid.
Humm, j’ai failli perdre mon sang-froid.

Oh j’voudrais, j’voudrais, j’voudrais coincer la bulle dans ta bulle
Poser mon cœur bancal dans ton bocal, ton aquarium.

Il vento nei capelli, caro, accelera e alza la radio.
Humm, la notte, la notte, humm, la notte, la notte.
Humm, chanson ritale pour une escale.

Oh, j’voudrais tant, j’voudrais tant coincer la bulle dans ta bulle
Et traîner avec toi qui ne ressemble à personne.

La notte, la notte
La notte, la notte
La notte, la notte
La notte, la notte…

On enchaîne avec cette reprise que personnellement j’aime bien et toi ?


On part au soleil ?

Etienne Daho aime les duos notamment avec Dany ou Vanessa Paradis, lequel préfères-tu ?

Texte de Serge Gainsbourg, comme un Boomerang.

J’aime 💖

Ici c’est Etienne Daho qui chante du Vanessa paradis, toujours sur des paroles de Gainsbourg.

La coupe de Vanessa Paradis avait beaucoup fait parler 😂.

Une dernière pour la route 🎶🎶

Bon samedi 🎶🎶 et on garde le rythme 😊

A très vite…

Samedi Chansons

Bonjour toi 😉

Jukebox s’il te plait 🎶🎶

Joli choix d’un crooner qui va encore rappeler des souvenirs. Décidément, le jukebox n’est pas trop dans les années 2000 😂. La prochaine fois peut-être ? Alors qui est-ce ? Si je te dis… souvent en costume noir au sourire quasi permanent, genre représentant en dentifrice ? Si je te dis Oh la belle vie …😉

Sacha Distel

Ô la belle vie
Sans amours
Sans soucis
Sans problèmes

Hm la belle vie
On est seul
On est libre
Et l’on traîne

On s’amuse à passer avec tous ses copains
Des nuits blanches
Qui se penchent
Sur les petits matins

Mais la belle vie
Sans amours
Sans soucis
Sans problèmes

Oui la belle vie
On s’enlace
On est triste
Et l’on traîne

Alors pense que moi je t’aime
Et quand tu auras compris
Réveille-toi
Je serai là
Pour toi

Nostalgie quand tu nous tiens 😉🎶🎶 Il n’y a pas à dire cette chanson fait rêver. Joli slow à danser 💖💖.

On passe à autre chose plus léger et là encore, souvenirs souvenirs, avec Joëlle du groupe Il était une fois.

Note les jolies vestes brillantes et tout et tout 😂😂 Sacrées années 70 😉

Ici, tu retrouves les choubidou wha et le sourire toujours présent ainsi que le charme indéniable de ce chanteur, ça me fait rire, toutes ces dames complètement sous le charme. Tu notes aussi les tenues des années 70, super vintage comme diraient mes enfants, les grands cols de chemise pour les hommes et pour les femmes, la mode revient. Allez accroche un ruban 😂.

Ici 👇 le clip est sacrément vintage 🤣

Je ne pouvais pas te laisser sans ça 👇 pommes, poires et… scoubidou whaou 😁

Et ça 👇😂

J’arrête parce que tout ça a pris un sacré coup de vieux quand même !

Bon samedi en chansons et n’hésite pas à me dire en commentaires celle que tu préfères.

À très vite…

Samedi Chansons

Bonjour toi 😉

Jukebox s’il-vous plait …

Si je te dis…. des yeux magnifiques… Tu penses à qui ?

Anton Ivan Boris et moi – Marie Laforet

… Lorsque nous étions encore enfants
Sur le chemin de Bruyères
Tout le long de la rivière
On cueillait la mirabelle
Sous le nez des tourterelles
… Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Pola, Yohanna et moi
… Le dimanche pour aller danser
On mettait tous nos souliers
Dans le même panier
Et pour pas les abîmer
On allait au bal à pied
… Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Pola, Yohanna et moi
Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Pola, Yohanna et moi
… Ça compliquait bien un peu la vie
Trois garçons pour quatre filles
On était tous amoureux
Toi de moi et moi de lui
L'une hier, l'autre aujourd'hui
… Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Pola, Yohanna et moi
… Dire qu'au moment de se marier
On est tous allés chercher
Ailleurs ce que l'on avait
À portée de notre main
On a quitté les copains
… Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Pola, Yohanna et moi
Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Pola, Yohanna et moi
… Aujourd'hui chaque fois qu'on s'écrit
C'est qu'il nous vient un enfant
Le monde a beau être grand
C'est à peine s'il contient
Nos enfants et leurs parrains
… Anton, Ivan, Boris et moi
Rebecca, Pola, Yohanna et moi
Sacha, Sonia, David et moi
Dimitri, Yanni, Natacha et moi
Sacha, Sonia, David et moi
Dimitri, Yanni, Natacha et moi

Magnifique 💖

Une autre ? Cadeau 😉

Nostalgie …. Magnifique chanson qui m’émeut toujours autant. Une voix inoubliable.

Encore une autre ?

Ah oui, pure nostalgie ! 😂😉💖 Je suis certaine que tu chantes avec moi 🎶🎶
Il y avait longtemps que je ne l’avais pas écoutée, mon jukebox est formidable 😂.

Une dernière 😉

Bon samedi et n’hésite pas à me dire en commentaires ce que tu penses du choix du jukebox.

À très vite…

Samedi Chansons

Bonjour toi 😉

Jukebox s’il-vous-plait ?

Ah j’adore ! Je suis certaine que toi aussi. J’appelle au micro le grand Charles Aznavour.

La Bohème – Charles Aznavour

Je vous parle d'un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître
Montmartre en ce temps-là
Accrochait ses lilas
Jusque sous nos fenêtres
Et si l'humble garni
Qui nous servait de nid
Ne payait pas de mine
C'est là qu'on s'est connu
Moi qui criait famine
Et toi qui posais nue
La bohème, la bohème
Ça voulait dire
On est heureux
La bohème, la bohème
Nous ne mangions qu'un jour sur deux
Dans les cafés voisins
Nous étions quelques-uns
Qui attendions la gloire
Et bien que miséreux
Avec le ventre creux
Nous ne cessions d'y croire
Et quand quelque bistro
Contre un bon repas chaud
Nous prenait une toile
Nous récitions des vers
Groupés autour du poêle
En oubliant l'hiver
La bohème, la bohème
Ça voulait dire
Tu es jolie
La bohème, la bohème
Et nous avions tous du génie
Souvent il m'arrivait
Devant mon chevalet
De passer des nuits blanches
Retouchant le dessin
De la ligne d'un sein
du galbe d'une hanche
Et ce n'est qu'au matin
Qu'on s'asseyait enfin
Devant un café-crème
Épuisés mais ravis
Fallait-il que l'on s'aime
Et qu'on aime la vie
La bohème, la bohème
Ça voulait dire
On a vingt ans
La bohème, la bohème
Et nous vivions de l'air du temps
Quand au hasard des jours
Je m'en vais faire un tour
À mon ancienne adresse
Je ne reconnais plus
Ni les murs, ni les rues
Qui ont vu ma jeunesse
En haut d'un escalier
Je cherche l'atelier
Dont plus rien ne subsiste
Dans son nouveau décor
Montmartre semble triste
Et les lilas sont morts
La bohème, la bohème
On était jeunes
On était fous
La bohème, la bohème
Ça ne veut plus rien dire du tout. 

Il y en a tellement que le choix va être difficile pour te les partager… N’hésite pas en commentaires à me dire si tu aimes et si tu as une préférée.

Bon samedi en chansons 💖

À très vite…

Samedi chansons

Bonjour toi 😉

Go pour le jukebox

Ola ! Je sais que je vais faire des heureux parmi ceux qui me suivent 😍

Il changeait la vie – Jean-Jacques Goldman

C’était un cordonnier, sans rien d’particulier
Dans un village dont le nom m’a échappé
Il faisait des souliers si jolis, si légers
Que nos vies semblaient un peu moins lourdes à porter

Il y mettait du temps, du talent et du cœur
Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures
Et loin des beaux discours, des grandes théories
À sa tâche chaque jour, on pouvait dire de lui
Il changeait la vie

C’était un professeur, un simple professeur
Qui pensait que savoir était un grand trésor
Que tous les moins que rien n’avaient pour s’en sortir
Que l’école et le droit qu’a chacun de s’instruire

Il y mettait du temps, du talent et du cœur
Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures
Et loin des beaux discours, des grandes théories
À sa tâche chaque jour, on pouvait dire de lui
Il changeait la vie

C’était un p’tit bonhomme, rien qu’un tout p’tit bonhomme
Malhabile et rêveur, un peu loupé en somme
Se croyait inutile, banni des autres hommes
Il pleurait sur son saxophone

Il y mit tant de temps, de larmes et de douleur
Les rêves de sa vie, les prisons de son cœur
Et loin des beaux discours, des grandes théories
Inspiré jour après jour de son souffle et de ses cris
Il changeait la vie
Oh, il changeait la vie
Il changeait la vie
Oh, il changeait la vie
Il changeait la vie.

Il y a certainement d’autres chansons que tu aimes de cet artiste, c’est celle-là qui a été choisie mais n’hésite pas à me dire en commentaires, celle que tu préfères. Allez une autre pour la route 😉. J’adore celle-là, elle met la pêche.

Allez on danse ? Ça faisait un, deux, trois…🎶🎶🎶 avoue que tu claques des doigts 😄.

Bon samedi et que du bonheur 😍😎.

À très vite…

On chante et on danse

Bonjour toi 😉

C’est mercredi ! Nous avons tous dans la tête des chansons d’enfants, ce que nous chantions quand nous étions gamins (oui, je sais nous le sommes toujours un peu voire beaucoup pour ma part 😂) ou celles que nos enfants d’aujourd’hui chantonnent.

En voici quelques unes qui me font rire et que j’ai toujours plaisir à faire (mais si ! 😂)

Celle-ci, je te conseille de la faire, ça te met d’une bonne humeur, tu ne peux même pas imaginer

C’était la version sans les gestes, je te propose celle avec les gestes. Y a pas à dire dans le Nord de la France, y a de l’ambiance. Je ris toute seule en regardant la vidéo et je remarque qu’il n’y a pas beaucoup d’enfants comme quoi 😂…

Allez une dernière pour la route… oui je sais, tu vas me haïr 😂😂mais j’ai donné, j’ai copié les paroles, j’ai chanté, j’ai… ouais ! allez on y retourne !

Souris, c’est mercredi 🎶🎶🎶

À très vite…

Samedi chanson

Bonjour toi 😉

Aujourd’hui, nous faisons un bond en arrière quand mon jukebox stoppe sur une chanson de Jacques Brel, la chanson des vieux amants. Quelle belle chanson d’amour 💖.

Bien sûr, nous eûmes des orages
Vingt ans d’amour, c’est l’amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol
Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l’eau
Et moi celui de la conquête

Mais mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l’aube claire jusqu’à la fin du jour
Je t’aime encore tu sais
Je t’aime

Moi, je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m’as gardé de pièges en pièges
Je t’ai perdue de temps en temps
Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Finalement, finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

Oh, mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l’aube claire jusqu’à la fin du jour
Je t’aime encore, tu sais
Je t’aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n’est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants
Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l’eau
Mais c’est toujours la tendre guerre

Oh, mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l’aube claire jusqu’à la fin du jour
Je t’aime encore tu sais
Je t’aime

J’ai regardé plusieurs versions et je suis revenue sur celle de Jacques Brel, je te la partage 👇

Mais celle de Slimane n’est pas mal non plus, je te la partage aussi 👇

Laquelle préfères-tu ? Bon samedi 😊.

À très vite…

Samedi chanson

Bonjour toi 😉

Le jukebox a fait son choix et aujourd’hui je suis heureuse de te faire partager une des dernières chansons d’Angèle, Bruxelles je t’aime. Cette fois-ci, nous sommes en plein dans les années 2000 et pas dans la Nostalgie.

J’aime beaucoup la voix d’Angèle et aussi son flow. Je l’ai vue dans l’émission Stars à domicile où elle rencontrait une petite fille de 7 ans.

J’ai gardé l’habitude de chanter, ça fait du bien, la musique est toujours présente à la maison et ça adoucit les mœurs parait-il 😉 mais j’avoue que chanter du Angèle, pas facile ! Cette petite fille y arrivait très bien😊.

Je te mets les paroles ci-dessous et tente de les chanter avec elle, tu vas découvrir que ce n’est pas si facile de garder son rythme. C’est parti !

On n'a pas les tours de New York
On n'a pas de lumière du jour, 6 mois dans l'année
On n'a pas Beaubourg ni la Seine
On n'est pas la ville de l'amour, mais bon vous voyez

Et sûrement que dès ce soir le ciel couvrira une tempête
Mais après l'orage avec des bières, les gens feront la fête

Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
Tu m'avais manqué
Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
T'es ma préférée
Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
Tu m'avais manqué
T'es la plus belle, oui t'es la plus belle

Paris m'appelle quand je veux rentrer chez moi
Quand le ciel gris et la pluie me manquent, je vais mieux quand je te vois
Les villes sont belles mais moi je ne pense qu'à toi
Quand mon pays et ma ville me manquent, moi je ne t'oublie pas

On n'a pas la plus longue de toutes les histoires
On le sait on n'a pas toujours gagné
Et d'habitude, j'ai l'attitude, même si c'est dur, de garder espoir
Quand on n'est pas les premiers

Les Marolles, Flagey, Saint-Gilles, Laeken à qui je dois mon nom

Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
Tu m'avais manqué
Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
T'es ma préférée
Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
Tu m'avais manqué
T'es la plus belle, oui, t'es la plus belle

Paris m'appelle quand je veux rentrer chez moi
Quand le ciel gris et la pluie me manquent, je vais mieux quand j'te vois
Les villes sont belles mais moi je ne pense qu'à toi
Quand mon pays et ma ville me manquent, moi, je ne t'oublie pas

Et si un jour elle se sépare et qu'on ait à choisir un camp
Ce serait le pire des cauchemars, tout ça pour une histoire de langue
J'ai vécu mes plus belles histoires en français et en flamand
Laat mij het zeggen in het Vlaams, dank u Brussel voor mijn naam

Et si un jour, elle se sépare et qu'on ait à choisir un camp
Ce serait le pire des cauchemars, tout ça pour une histoire de langue
J'ai vécu mes plus belles histoires en français et en flamand
Laat mij het zeggen in het Vlaams, dank u Brussel

Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
Tu m'avais manqué
Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
T'es ma préférée
Bruxelles je t'aime, Bruxelles je t'aime
Tu m'avais manqué
T'es la plus belle, oui, t'es la plus belle

Paris m'appelle quand je veux rentrer chez moi
Quand le ciel gris et la pluie me manquent, je vais mieux quand j'te vois
Les villes sont belles mais moi je ne pense qu'à toi
Quand mon pays et ma ville me manquent, moi, je ne t'oublie pas

Paris m'appelle quand je veux rentrer chez moi
Quand le ciel gris et la pluie me manquent, je vais mieux quand j'te vois
Les villes sont belles mais moi je ne pense qu'à toi
Quand mon pays et ma ville me manquent, moi, je ne t'oublie pas

Je te mets le clip officiel ci-dessous 👎

Ici, je te mets les paroles sur la musique, tu pourras t’entrainer … Prends ton micro ou une petite bouteille d’eau ça fait aussi l’affaire 😄 et c’est parti 👇.

Bon samedi 💖 et dis-moi en commentaires si tu as aimé chanter avec Angèle.

À très vite…